CONFORT et escarres : coussins de positionnement et matelas à air

MarieJay
2eme année
Messages : 33
Enregistré le : 06 déc. 2018 09:42
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Ajaccio
Secteur : EHPAD

CONFORT et escarres : coussins de positionnement et matelas à air

Message par MarieJay » 11 avr. 2019 08:23

Bonjour
Dans mon EHPAD nous sommes maintenant plutôt bien équipés en coussins de positionnement
J'ai quelques petites demi-bouées qui sont utilisées au fauteuil pour caler les troncs des personnes cyphosées scoliosées.
Une grande démi-bouées pour caler au lit une personne qui penche toujours au lit (4e personne dans ce cas... une des utilisation qui souvent ne dure pas longtemps car fin de vie)
Quelques petits coussins et petits cylindres pour des utilisations diverses et variées, séparer des jambes qui marquent l'une contre l'autre, caler des genoux rétractés, surélever un bras au fauteuil ou au lit (j'ai même deux manchettes de systam rien que pour ça)
J'ai plusieurs "dispositifs de fond de lit" qui s'enroule sous les jambes pour garder les talons dans le vide.
Et j'ai trois ou quatre coussins en "S", les fameux décubitus 30°. Pour cette position j'ai aussi un... une petite montagne systam en mémoire de forme à mettre d'un côté ou l'autre du lit mais j'ai toujours pas réussi à faire comprendre à un seul membre de l'équipe comment on l'utilise.

Tout ça fonctionne plutôt super bien. Quand c'est particulier et/ou très important (positionnement(s)s particuliers à l'escarre...), je prend une ou plusieurs photos, j'imprime une petite affiche avec la date le nom la raison et les particularités à faire attention.
Pour d'autres cas, certains membres de l'équipe ont même parfois prit sans moi l'initiative de les mettre en place. Ce que j'encourage.

J'ai surtout du SYSTAM. un peu d'ASKLE aussi.
J'ai des microbilles, des microfibres, de la mémoire de forme. Avant je préférais clairement les microbilles car la position voulue était mieux maintenue, mais le revendeur SYSTAM m'as justement informé que le positionnement avec des microbilles est utile dans la lutte contre l'escarre seulement si la position est bien changée toute les heures car les microbilles deviennent rigides ce qui assure le bon positionnement mais créer une surface contre laquelle il ne faut pas trop rester.
Du coup les microbilles impliquent une équipe aux aguets.
Donc les microfibres me semblent au final même mieux, et même plus confortables au final pour caler quelqu'un en 3/4 au lit par exemple c'est le pied.

PAR CONTRE. J'ai plusieurs résidents qui refusent ces coussins. Ils s'énervent contre les AS qui les mettent en place. Et quant malgré tout je les positionne en leur expliquant, ils me disent rien, et puis ensuite ils virent tout les coussins par terre.
Sauf que, j'ai un cas particulièrement, escarres stade 4 aux deux talons, à l'ischion, et à l'omoplate... Impossible de le positionner ! Je peux même pas conseiller une feuille de retournements, il refuse les coussins et reste donc toujours dans sa même position. Il dit que ça tiens chaud. Et c'est un vrai problème car qui dit chaleur dit macération dans la sueur et risque d'escarre.

J'ai essayé microbilles, microfibres, nature contre la peau ou bien enrobé dans des housses de coton blanches. Rien à faire. Il vire tout.

Est-ce que vous connaissez d'autres moyens ? un autre matériel ou un autre revêtement ?
Modifié en dernier par MarieJay le 25 avr. 2019 20:07, modifié 1 fois.

Lucie72
Grand ancien
Messages : 268
Enregistré le : 05 janv. 2014 19:24
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : le mans
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Lucie72 » 11 avr. 2019 09:25

Je t'aurais bien proposé la position "canoë" que l'on apprend en humanitude, ça pourrait marcher pour les talons et le sacrum. Par contre j'ai des doutes pour l'omoplate parce que la position est plutôt prévue pour décharger la colonne vertébrale que l'omoplate.
Je ne sais pas si tu connais ce positionnement mais ça se fait avec des traversins et des oreillers classiques donc ça peut être moins chaud.

Si tu ne connais pas voici un lien qui te donne une idée de la mise en place :
http://www.intercludvendee.fr/traitemen ... 0CANOE.pdf
La seule chose que je rajouterais c'est qu'il faut border ton drap sous les traversins pour pouvoir maintenir l'ensemble des coussins.

Sinon renseigne toi auprès de pharmaouest, je crois qu'il font maintenant leur gamme de coussin dans une autre matière :
http://www.pharmaouest.fr/fiche.php?sr= ... 1271&lg=fr
Personnellement je ne l'ai pas testé alors je ne peux pas te faire de retour.

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 926
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Dr Niber » 11 avr. 2019 16:52

Mon père a eu un systam en fibre récemment. Je lai testé une nuit et jai trouvé ca plutôt agréable et confortable. mais je suis en pleine forme (du moins je l'espère).
Par contre cest vrai que certains résidents se sont déjà plaint de la matière plastifiée qui peut ne pas être agréable.

Pour ton résident, le sensation de chaleur provient peut-être d'un trop grand nombre de coussins autour de lui. Dans ce cas ça peut en effet tenir chaud. Peut-être faut il essayer de simplifier l'installation au maximum.
Je suppose que son état cutané implique qu'il a un matelas à air. As tu essayé la basse pression pour la prévention des escarres ? Ca peut-être une piste : matelas à air statique basse pression sans rien du tout.

Et perso je préfère mille fois les coussins en micro fibre qu'en micro billes. Les microbilles soit ne tiennent pas la forme plus de 10 minutes soit deviennent dures comme du béton mais gardent la forme.

MarieJay
2eme année
Messages : 33
Enregistré le : 06 déc. 2018 09:42
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Ajaccio
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par MarieJay » 12 avr. 2019 10:41

Merci pour la plaquette sur le canoë ! Je connaissait le principe mais expliqué par le catalogue SYSTAM justement, qui mettait de leurs coussins à eux partout donc ça ne m'était pas venu à l'idée.

La basse pression ? Vraiment ? Il est sur le meilleur de mes matelas à air, un Alpha Active 4 censé être "respirant" et bien sure réglé en dynamique. Je pensais que le dynamique était mieux, curatif. Sauf dans le cas d'un - de 50kg mais cet homme fait dans les 80 je crois.

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 926
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Dr Niber » 12 avr. 2019 12:03

La basse pression fonctionne bien mieux que le mode dynamique pour les poids légers.
Mais il fonctionne tout aussi bien pour les plus lourds. Ce n'est pas un mode réservé aux personnes menues.
En général ça améliore grandement le confort parce que la pression égale sur tout le matelas et ce dernier est plus "mou". Souvent les résidents apprécient.

Du coup que ton résident est sur un alpha activ 4. Tu dois pouvoir déconnecter les cellules talonnieres pour réaliser une décharge permanente. De plus il a 2 modes basse pression : un premier standard statique et un second alterné (conçu pour les personnes qui ne peuvent pas être repositionnées). Tu devrais les essayer et voir si ça aide ta situation.

MarieJay
2eme année
Messages : 33
Enregistré le : 06 déc. 2018 09:42
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Ajaccio
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par MarieJay » 12 avr. 2019 18:24

Merci de ta réponse et je vais encore te solliciter.

Ce résident a en ce moment dans son lit un oreiller sous la tête, un traversin supplémentaire qui est le plus souvent contre la barrière pour qu'il ne s'abime pas dessus, et son matelas. C'est tout. Le S microfibres plastique est dispo dans la chambre mais il est par terre en moins de 20 minutes chaque fois qu'on le cale avec.

Il a une rétraction des genoux TRES importante, bloqués autour de 80°. Il est le plus souvent sur le dos. Les soignants le remettent régulièrement sur le côté mais il ne tiens pas plus de quelques minutes et reviens sur le dos, les pieds plantés dans le matelas. Je n'ai pas retiré de cellule du matelas car je suis sure que ses pieds plantés dedans mettrons les talons dans les lattes.
Ses escarres aux talons sont... fixés eux aussi je dirais. Ils vont beaucoup mieux selon les IDE, et il s'agit d'un stade 4 depuis plus d'un an donc le fait que ça n'empire plus depuis des mois est une première très bonne étape.

En ce moment ce qui est inquiétant c'est bien l'omoplate, on a 10cm de profondeur, 5cm de diamètre, et ça (la rougeur) a commencé il y a 2 mois maxi.
Je pense que le problème vient surtout du fauteuil coquille, il y est de 11h le matin à 18h le soir. Dedans il essai de se mettre en rétropulsion et cisaille surement tout son dos. J'ai viré les repose-mollets et repose-pieds parce que sinon on pouvait même pas l'installer dedans, les pieds sont sous ses cuisses.
Pour le dos j'ai juste mis un dosseret (et un coussin AtmosAir car escarre à l'ischion aussi) Un fauteuil à ses mesures établit par l'orthoprothésiste a été commandé, il a l'air vraiment pas mal, on va l'essayer dans 10 jours et évider la mousse aux escarres.

Mais concernant le matelas du lit. Alpha Active 4 donc. J'ai vérifié, il était en fait déjà réglé en continu (je n'ai pas vu de bouton basse pression ou pas, j'imagine que c'est celui qui permet de choisir dynamique ou pas).
Par contre pendant cette vérification, j'ai remarqué que même si il est réglé à 75kg pour quelqu'un de 79kg, il me semble d'une rigidité atroooce ! Et non le bouton de surgonflage pour les soins n'est pas enclenché. Mon collègue AS qui fait ses 80kg a testé aussi et il ne comprend pas comment un matelas à air si rigide peut être préventif. Et je n'ai en fait aucune explication à apporter. Ma connaissance s'arrête sur les études et classifications qui disent "l'air c'est mieux"
Vous sauriez m'éclairer ?

Victoire
Grand ancien
Messages : 457
Enregistré le : 27 sept. 2012 10:51
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : en Mayenne
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Victoire » 15 avr. 2019 09:57

Bonjour,
concernant le matelas à air utilisé, est ce qu'il appartient à la structure ou est ce une location ? il y a peut être un souci avec le compresseur ??
je ne connais pas ce modèle mais ça m'est arrivé sur un autre modèle. le compresseur était "à fond" tout le temps mais aucune indication n'apparaissait sur le panneau de contrôle !!! comme c'était de la location, on a rapidement eu un échange pour un modèle fonctionnel !
est ce que ce modèle est équipé d'un voyant pour indiqué la nécessité d'une révision ??? si c'est une location, demande à ton fournisseur...

Avatar du membre
Nougatine
Grand ancien
Messages : 290
Enregistré le : 05 mars 2010 17:49
Statut : Ergothérapeute

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Nougatine » 15 avr. 2019 12:26

Bonjour

je connais le alpha-active 4 c'est un bon modèle mais chez nous il est utilisé que pour la prévention. il n'est pas assez performant pour les escarres constitués surtout en stade 4.
lorsque nous avons des personnes de ce stade , nous passons sur du Nimbus, il faut des matelas à air curatif.

cela coute horriblement cher je sais mais nous avons vu une vrai différence

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 926
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Dr Niber » 15 avr. 2019 13:32

Arjo ne précise pas jusqu'à quel stade d'escarre le matelas est efficace. Ils se contentent de dire que si les plaies n'évoluent pas, il faut revoir le traitement des escarres. Merci.

Oui, il y a de meilleurs matelas. C'est sûr. Il n'y a pas besoin de beaucoup de "gros" matelas curatifs, juste un ou deux (ou plus suivant le nombre de lits de la structure) pour parer aux escarres difficiles à soigner.

Cécile22
2eme année
Messages : 43
Enregistré le : 02 déc. 2016 11:55
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Guingamp
Secteur : EHPAD + libéral

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Cécile22 » 16 avr. 2019 10:05

Bonjour,

As-tu posé la question du positionnement au lit à l'orthoprothésiste? Il pourrait peut-être trouvé une solution pour mieux répartir les appuis, et prévoir une décharge au niveau des escarres?
Concernant les matelas à air, un revendeur m'avait dit un jour que le mode "statique" (donc basse pression continue) équivalait à une matelas en mousse classe 3 (multistrates). Donc pour moi, c'est moins efficace qu'en dynamique.

Cécile

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 926
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Dr Niber » 16 avr. 2019 14:45

Alors oui et non.

Personnellement, j'utilise le mode basse pression statique surtout jusqu'au stade 3, plus rarement au stade 4 bien que ce soit déjà arrivé.
Par contre, tu fais une généralité à la fois vraie et fausse au sujet de l'efficacité de la basse pression.
Par exemple, j'ai un un surmatelas basse pression de marque Care of Sweden (modèle Curocell SAM Pro). Et bien, il est bien plus efficace qu'un matelas à pression alterné Axtair One par exemple.
La basse pression peut très bien fonctionner couplée à des changements de position.

En fait, malheureusement, il est là le secret. On peut mettre tous les matelas de la terre, si derrière il n'y a pas de changements réguliers de position, ça risque de ne pas fonctionner super. Et je ne parle pas des autres facteurs de risques comme l'alimentation ou l'hydratation.

Enfin, l'orthoprothésiste est une piste à explorer. Mais en EHPAD c'est souvent compliqué à faire appel à lui. Déjà parce qu'il faut une prescription de spécialiste pour avoir une prise en charge Sécu. Et ensuite parce que le processus de fabrication d'un matelas moulé par exemple est assez long. L'un dans l'autre, ça donne souvent des délais de plusieurs mois qui ne correspondent pas forcément à la réalité des besoins rapides en EHPAD.
J'ai eu deux cas. Pour une dame, le temps que tout se mette en place, elle est décédée sans que le matelas ne puisse être fabriqué. Pour une autre dame, pareil, délais très longs, le temps que le matelas soit prêt, l'état cutané et les rétractions étaient pires ; résultat elle a profité de son matelas même pas deux semaines avant de décéder.

Avatar du membre
Nougatine
Grand ancien
Messages : 290
Enregistré le : 05 mars 2010 17:49
Statut : Ergothérapeute

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Nougatine » 16 avr. 2019 17:00

Dr Niber

Pour Arjo, je travaille avec eux depuis plus de 10 ans et j'ai eu souvent à faire à leur IDE spécialiste et nous avons souvent fait des essais ( prêt de support pendant plus de 3 semaines parfois) et nous avons eu de vrai évolution sur des situations bien compliquées à des stades 3 et 4.
nous avons eu un résident jeune de 35kg avec alimentation entérale et une altération de l'état général importante. Il ne supportait les changements de position ( il étouffait) sur nos supports à air de prévention il s'abimait au niveau de toutes les épines dorsales avec le nimbus même en statique son état cutané ne s'est pas aggravé même la dernière semaine avant son décès où il n’avait plus d'alimentation.

ce que je regrette ce sont les couts , nous n'achetons plus nous louons.

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 926
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Dr Niber » 16 avr. 2019 17:23

Oui Arjo est plutôt cher.

Après je n'ai pas dit qu'ils faisaient du matériel de mauvaise qualité loin de là.
Juste à propos du Alpha Activ 4, Arjo ne se mouille pas et ne précise pas vraiment jusqu'à quel stade d'escarre le matelas est efficace. Du moins, je n'ai rien vu dans leur documentations ou sur leur site.
Il y a d'autres fabricants qui annoncent clairement que tel ou tel matelas permettra de prendre en charge des escarres jusqu'à tel stade. J'ai même une marque qui annonce un stade de prise en charge et qui fourni toute une étude avec mesures des pressions d'appui avec une nappe pour montrer que le support est efficace, etc...

Après la location à des avantages, l'entretien d'hygiène et les vérifications sont assurés par le loueur, si panne, c'est lui qui gère, pas besoin de gérer de stock, etc...

Mais la location représente un coût énorme. C'est son principal soucis. Je sais que de prime abord, la location paraît pas forcément chère. Mais pour avoir fait une étude à ce sujet l'année passée (j'y ai passé énormément de temps), je me suis rendu compte que l'achat s'amortit assez vite.
Je m'explique pour un matelas pas trop cher genre 800 euros. Suivant le prix de la location pratiqué près de chez toi, l'achat du matelas est amorti en moins de deux ans. Au moment, où l'achat du matelas est amorti, le matelas est même encore sous garantie. Donc le moindre problème reste couvert sans surcoût. Si après que le matelas soit amorti, il tombe en panne hors de la période de garantie, ben c'est pas trop grave, tu peux directement passer sur un achat neuf de remplacement.
Idem pour les matelas plus costauds et plus chers. Un matelas à 3500 euros sera amorti en 2 ans et demi / 3 ans (tout dépend du tarif de la location dans ton secteur mais en général ces matelas sont assez chers à la location aussi).

Dans mon cas, la somme qui aurait été versée en 2 ans et 3 mois au loueur me permettait d'acheter tous les matelas ("préventifs" et "curatifs") nécessaires pour couvrir mes besoins.
Après il faut garder en tête que c'est un investissement qui sera amorti sur le temps. Tous les établissements ne peuvent pas se permettre de sortir une somme énorme d'un coup. Chez moi, on l'a fait en deux temps. La première année, on a acheté un peu plus de la moitié ; l'année suivante le reste.
Dernière chose, si au moment où l'achat des matelas est amorti, les matelas fonctionnent encore, c'est tout bénéf. A partir de ce moment, il n'y a plus besoin de sortir l'argent pour la location. Donc en quelques sortes, tu commences à "économiser" pour les futurs achats.

Avatar du membre
Nougatine
Grand ancien
Messages : 290
Enregistré le : 05 mars 2010 17:49
Statut : Ergothérapeute

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Nougatine » 17 avr. 2019 11:21

en soit je suis ok avec toi mais pour la maintenance chez nous c'est compliqué. et aussi tout dépend de combien de matelas tu possèdes.
par exemple en ce moment j'en ai 16 loués, 5 à nous pour:
40 lits SSR
30 lits USLD
87 lits EHPAD

et j'ai le soucis du sevrage des matelas, certaines personnes s'y habituent très vites, elles n'ont plus d'escarres mais dès que j'enlève le support l'état cutané se détériorent à grande vitesse malgré les autres paramètres pris en compte.
je m'aperçois de plus en plus de cette situation et je ne trouve pas d’écrits sur ce sujet

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 926
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Coussins de positionnement... CONFORTABLES ?

Message par Dr Niber » 17 avr. 2019 14:45

Jai une trentaine de matelas à air en place en moyenne. Cest gérable. Ce chiffre est élevé parce que nos matelas classiques sont très vieux. Ils étaient déjà hors d'usagers à mon arrivée il y a 3 ans. Et comme le budget était plus que serré je n'avais pas réussi à faire acheter des matelas neufs. Du coup, matelas pas au top de la forme = augmentation des rougeurs etc... et donc mis en place plus nombreuses de matelas préventif motorisés.

La maintenance est pas énorme. En gros ça revient à vérifier que le filtre n'est pas encrassé et que les cellules ne sont pas percées. S'il y a n'importent quel autre soucis on ne peut pas faire grand-chose. Cest retour au fabricant.

Pour ton soucis de sevrage. J'utilise pour les cas que je pense ou qui s'avèrent problématiques des matelas en mousse (pas forcement viscoelastique d'ailleurs) de haute qualité et de haute technicité. Genre des matelas avec des inserts à air l'intérieur par exemple. Ca fonctionne pas mal.
Jai récemment acquis des matelas 5zon et Aerazon de chez care of sweden (je sais j'en parle beaucoup, mais je vous jure que je n'ai pas d'actions chez eux, je trouve juste leur produits intéressants et bien finis). Ils prennent en charge les escarres respectivement jusqu'au stade 2 et au stade 3. Ca permet de retirer le matelas à air en gardant un bonne prévention. Puis de repasser dans un second temps si cest possible sur un matelas plus standard.
Après ça a aussi un coût.. 400 euros environ pour le 5zon et 900 euros pour le Aerazon.

Pour être concret. Jai un résident qui avait un matelas préventif a air depuis 2013. A chaque tentative de sevrage ça donnait des rougeurs direct. Je l'ai mis sur un 5zon et aucun soucis de rougeurs ni rien depuis. Cest gagné il n'a plus de matelas à air. Et j'espère pouvoir bientôt essayer de carrément le mettre sur un matelas classique.

Répondre

Retourner vers « Gériatrie »