Positionnements en cyphose

Répondre
MarieJay
1ere année
Messages : 12
Enregistré le : 06 déc. 2018 09:42
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Ajaccio
Secteur : EHPAD

Positionnements en cyphose

Message par MarieJay » 09 janv. 2019 17:45

Bonjour
J'ai deux cas de positionnement qui me posent problème depuis plusieurs mois. J'ai fait plusieurs essais d'installations mais aucune est satisfaisante. Je viens vers vous dans l'espoir d'avoir de nouvelles idées et surtout améliorer la vie de ces dames pour 2019 !
J'ai aussi déjà contacté une orthoprothésiste qui pourrait venir les voir si elle pense pouvoir fabriquer un sur mesure qui résoudrait le problème.

- Le plus préoccupant concerne Mme C. Elle est très petite (environ 1m50) et très cyphosée. Une cyphose qui s’accentue depuis les deux ans que je la connais. Aujourd’hui en fin de journée, son front est à 2 cm de ses genoux. Elle a des troubles neurocognitifs très importants. Elle adore marcher et en a de très bonnes capacités mais a forcément besoin d’aide pour ça. Et comme elle essaye seule et tombe, elle est sous contention pelvienne. De temps en temps elle est sortie du fauteuil pour être mise dans un canapé bas et mou duquel elle ne peut pas se lever seule. Sa position est bien mieux dedans, elle peut presque regarder devant elle. Debout elle se redresse bien mais pas complètement. La plupart du temps elle est en fauteuil manuel classique car elle se déplace un peu avec, ce qui a diminué ses troubles du comportement par rapport au fauteuil confort qui ne lui permettais pas de bouger, mais accentue encore plus sa cyphose (le mouvement pour faire avancer les roues l’enroule encore plus sur elle-même). En plus de ça elle penche du côté droit. Ces déformations viennent de la rendre dépendante pour les repas parce qu’elle ne peut plus voir et atteindre son assiette au bout de 5 minutes devant.
Je pense qu’un siège sur mesure pourrait se justifier, mais j’aimerais même trouver un système pour que la propulsion se fasse sans accentuer l’enroulement. J’imagine des grandes roues placées à l’avant du fauteuil.


- Mme A. Elle marche avec de l'aide aussi. Elle penche fortement à droite et n’arrive pas à tenir sur sa chaise le temps du repas. Le reste de la journée elle est le plus souvent dans le même canapé bas où elle s’endort contre l’accoudoir qui lui sert de cale-tronc. On la met parfois dans un fauteuil roulant où pareil l’accoudoir la cale un peu, mais ce n’est pas idéal. J'aimerais une chaise englobante pour la garder haute et droite au moment du repas mais je ne sais pas comment m'y prendre.


J’attends de vos nouvelles savoir si ces cas vous inspirent, si vous avez une idée potentielle de quelque chose à faire ou quelqu’un à contacter.

A bientôt j’espère, et bonne année quoiqu’il arrive !

ergoma
Ancien
Messages : 124
Enregistré le : 18 mars 2013 10:52
Statut : Personne handicapée
Lieu d'exercice : Valenciennes
Secteur : gériatrie EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par ergoma » 10 janv. 2019 17:45

Bonjour,

Pour madame C as tu pensé à une commande arnas ou carrément une commande électrique? J'ai vue des petit moteur qui s'adapte au fauteuil roulant classique.

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 739
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par Dr Niber » 10 janv. 2019 18:11

Le arnas n'est pas super maniable. En général ça fini souvent dans les murs.... et puis il faut une force de brute pour faire avancer le fauteuil... enfin si c'est une tierce personne qui propulse le fauteuil, il y a nécessité que le résident conduise pour gérer la trajectoire sans quoi les virage sont quasiment impossible à faire.
La motorisation pour fauteuil standard est plutôt chère, il faut le savoir

As tu essayé la traction podale pour cette dame ?

Pour ton autre résidente, tu peux peut être essayer des cale tronc (+une cale sous le bassin pour le remettre bien horizontal) pour voir si cela fonctionne

MarieJay
1ere année
Messages : 12
Enregistré le : 06 déc. 2018 09:42
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Ajaccio
Secteur : EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par MarieJay » 10 janv. 2019 22:20

Merci pour vos réponses !
Le fauteuil électrique sera clairement un danger pour elle et pour les autres (elle rentre déjà dans les fauteuils des voisins ou se coince dans les murs et portes en utilisant les roues)

La commande arnas... Je connaissais pas le terme, je parle de levier pendulaire. Je pense effectivement qu'elle n'aura pas assez de force. Et surtout j'anticipe qu'elle ne comprendra pas le nouveau fonctionnement. D'un autre côté ça résout bien le problème de positionnement et à l'époque je pensais pas non plus qu'elle comprendrais comment faire avancer ses roues... Je vais faire un essai si j'arrive à me procurer le matos. Le fait que l'aidant ne peut pas conduire le fauteuil, en fait ça me plait bien, ça oblige tout les aidants à la faire sortir du fauteuil pour l'emmener quelque part et vu qu'elle marche bien c'est une super solution !

La traction podale me pose un problème. Je crois qu'elle n'aura pas assez de force dans les jambes, mais surtout si je réussit à abaisser le fauteuil jusqu'à ce que ses pieds touchent le sol, elle ne pourra plus utiliser les tables ou adaptables pour les repas, donc restera totalement dépendante aux repas.

Merci encore, je vais voir tout ça, et je reste les oreilles ouvertes à toutes nouvelles propositions

Avatar du membre
Anthrax
Moderateur
Messages : 506
Enregistré le : 17 mai 2011 19:25
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Vannes
Secteur : EHPAD
Localisation : Morbihan (56)

Re: Positionnements en cyphose

Message par Anthrax » 17 janv. 2019 16:10

Pour le fauteuil harnasse une tierce personne peut le diriger, il faut se mettre du côté de la commande, à l'avant, et tirer sur le levier, en position neutre bien sûr. C'est assez technique et au premier abord je ne pense pas que les soignants sauraient comment faire.

L'idéal serait une motorisation de type Alber sur les roues du fauteuil, mais ça coûte horriblement cher, plus de 3000€.
ça m'étonne encore qu'ils n'aient pas fait de fauteuil roulant inversé, avec les grandes roues à l'avant et les petites à l'arrière, ou alors ça existe déjà ?
Mais bon pas sûr que ça aide non plus...
"Do you never worry ?"
- "Would it help ?"

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 739
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par Dr Niber » 18 janv. 2019 10:24

Je confirme le arnas et les équipes ne font pas bon ménage.
Dans une structure, ça fait 2 ans que je montre et que j'explique comment faire aux équipes. Résultat après tout ce temps , c'est le seul fauteuil roulant qui déjante (le pneu s'enlève bizarrement de la jante) et de toute ma carrière c'est le seul fauteuil qui a eu une jante pliée en deux et ça a deux reprises...

MarieJay
1ere année
Messages : 12
Enregistré le : 06 déc. 2018 09:42
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Ajaccio
Secteur : EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par MarieJay » 18 janv. 2019 11:39

J'ai un levier pendulaire en utilisation par une dame avec hémiplégie qui s'en sert super bien, gère les manœuvres dans l'espace réduit chambre WC salle de bain comme une cheffe. Par contre elle est en surpoids et ça ne s'améliore pas. Je me casse la tête et me couvre de cambouis à entretenir son fauteuil, d'un bout à l'autre la commande casse régulièrement. J'ai changé une fois la commande complète et une autre fois juste la pièce à double rotules qui fait le lien entre le levier et la roue. Quoiqu'il arrive le système n'est effectivement pas parfait et soumis à trop de contraintes.
A chaque fois que la commande de son fauteuil casse, tout le monde rage, la dame parce qu'elle se retrouve dépendante et les équipes parce qu'elles ne peuvent même pas la déplacer correctement.
Je préfèrerais une double main courante mais bizarrement elle n'a pas assez de force pour ça... Je crois qu'elle a surtout l'habitude de sa manette au poignet.
Dans son cas à elle je suis passée à l’essai de fauteuil électrique, je ne voit pas d'autres solution pour prévenir la dépendance dans les déplacements à venir prochainement (son poids n'abime pas que la commande du fauteuil, je craint que son bras valide ne le reste plus longtemps).

J'essaye quand même de voir si je peux me procurer un petit pendulaire en essai pour mon autre petite dame cyphosée. Au pire ce sera un essai sans suite mais ça sera toujours intéressant. J'ai repéré qu'elle est devenu "le monstre" dans le vocabulaire de certains résidents et familles, je dois absolument trouver un moyen qu'elle se redresse un minimum, ou au moins qu'elle ne s'enroule pas autant pendant la journée. Et si ça oblige presque toute personne voulant la déplacer à retirer la contention et la faire marcher non seulement elle sera aux anges mais je pense qu'elle aura même le tonus nécessaire pour tenir devant l'assiette le temps du repas.
Sinon j’essaierais ptêt de construire ce fameux rêve ergo qui est le fauteuils avec grandes roues avant motrices... Voir même un système de pédalier à bras...

Je suis curieuse et perturbée qu'on ai pas de solution plus simple. L'hyper cyphose est tout de même assez répondue et pas que chez les personnes âgées...

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 739
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par Dr Niber » 18 janv. 2019 13:21

La vraie solution pour la lutte contre les cyphoses existe déjà. C'est un corset sur mesure. Ça fonctionne du tonnerre. Mais, c'est pas très confortable. Donc en général pour les personnes âgées, on va privilégier le confort et cette solution n'est que très rarement mise en place.

Idem chez moi, mon résident arrive très bien à se servir de la commande bien que cela reste un peu compliqué pour l'accès à la salle de bain (ça bloque plus au niveau de l'architecture qu'au niveau de ses capacités à utiliser le fauteuil). Par contre dès qu'il faut que quelqu'un le pousse, ça devient très difficile pour l'équipe et la famille de manœuvrer le fauteuil car ce système va réduire la capacité du fauteuil à tourner facilement sans utiliser la commande du levier. Il faut que le résident "conduise" mais quand on le pousse ca va trop vite et il a du mal a bien garder le contrôle.

Camsouille
1ere année
Messages : 6
Enregistré le : 15 janv. 2019 17:53
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : ADMR de l'Orne
Secteur : Personne âgée au domicile

Re: Positionnements en cyphose

Message par Camsouille » 18 janv. 2019 13:52

Et un dossier avec des sangles réglables en tension pour absorber la cyphose? Ça ne résout pas tout mais elle pourrait au moins garder la tête droite pour les repas et les activités.

joergo
1ere année
Messages : 1
Enregistré le : 22 janv. 2019 10:26
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lyon
Secteur : EHPAD, libéral

Re: Positionnements en cyphose

Message par joergo » 22 janv. 2019 10:30

Bonjour,
j'ai également des problématiques avec plusieurs résidents en cyphose.
Malgré les dossiers réglables en tension, elles ne se sentent pas bien installées et ont tendance à avoir des rougeurs au niveau de l'appui dorsal.
Peut être que je règle mal les sangles ?
Je les dessere au niveau de la cyphose pour "absorber" la cyphose.
Et vous, comment faites vous ?
Merci d'avance !
Joergo

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 739
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par Dr Niber » 22 janv. 2019 12:08

Cest bien cela. Il faut desserrer au niveau de la cyphose et resserrer au niveau de la lordose.
Le dossier réglable en tension c'est bien mais ça ne fait pas tout. Si la déformation est trop importante ça ne suffira pas.

MarieJay
1ere année
Messages : 12
Enregistré le : 06 déc. 2018 09:42
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Ajaccio
Secteur : EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par MarieJay » 23 janv. 2019 17:13

Contre les rougeurs à l'appui dorsal, je préconise d'utiliser un dosseret Systam, ils sont plutôt bien efficaces.

Sinon j'ai enfin vu l'orthoprothésiste, et elle me propose des solutions :
Pour Mme C, elle va faire un scan de son squelette puis réaliser un corset afin de la maintenir sur les côtés au niveau lombaire et créer un appui à la poitrine. Dans un premier temps le corset ne sera mis que quelques minutes pour évaluer si ça lui convient. Ensuite il sera mis juste les temps du repas afin qu'elle soit bien positionné pour pouvoir manger seule. Si il lui convient très bien, elle pourra même le garder toute la journée. Je vais quand même essayer la commande levier pendulaire afin que son mouvement l'encourage à se redresser plutôt qu'accentuer la cyphose.
Avec l'ordonnance "corset rigide sur moulage" écrite par un médecin rééducateur ou rhumatologue elle sera entièrement remboursée.

Pour Mme A, elle la juge trop mobile pour fabriquer quoi que ce soit. Elle me conseille d'essayer un dossier matrix avec maintiens latéraux. Si Mme y est mieux positionné c'est une solution à long terme. Si jamais elle se met en avant pour se remettre sur le côté, dans ce cas je mettrais en place des cales-troncs plus grands.

Dr Niber
Grand ancien
Messages : 739
Enregistré le : 23 avr. 2014 15:07
Statut : Ergothérapeute
Lieu d'exercice : Lorraine
Secteur : EHPAD

Re: Positionnements en cyphose

Message par Dr Niber » 23 janv. 2019 19:56

Le dosseret systam apporte un confort en complément du dossier réglable en tension.

Pour le reste, si tu arrives à avoir les prescriptions des spécialistes qui vont bien, en général les demandes d'entente préalables passent crème.

C'est une chance d'être bien loti de ce côté, faut en profiter !

Le corset (pour en avoir porté un pendant presque 4 ans) c'est vraiment pas très confortable. Tout le monde ne le supporte pas. Si ta résidente le supporte c'est par contre une solution geniale.

Le dossier matrX ou son pendant le dossier Jay fonctionnent bien également.
Il existe des versions super profondes pour un maintien maximal et même des versions avec un dégagement au niveau des épaules pour permettre une meilleure propulsion du fauteuil.

Répondre

Retourner vers « Gériatrie »